Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Erratum

Lundi, 02 Novembre 2009 14:46

29 octobre 2009
Monsieur le rédacteur en chef,

Dans votre édition parisienne du 29 octobre, vous avez publié un article dans la rubrique Consommation intitulé « Neuf enseignes ont été assignées pour pratiques abusives, l’Etat ne sera pas hyper indulgent ».

Vous indiquez dans cet article que « la LME a doublé les effectifs de la Direction de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ».

Je me permets de vous indiquer que l’information que vous avez diffusée est fausse.

 

En effet, les effectifs des brigades LME ne proviennent en aucun cas de recrutements supplémentaires effectués par la DGCCRF mais tout simplement d’une nouvelle «appellation» des agents sous le terme « Brigade LME ». Cette brigade n’est donc en rien une réelle nouveauté ni une Super Brigade puisqu’elle regroupe en son sein des enquêteurs qui exerçaient déjà auparavant cette mission.

Bien au contraire, la DGCCRF subit chaque année de très fortes suppressions d’effectifs. A titre d’exemple, 80 suppressions d’emplois sont prévues au titre de l’année 2010 ainsi que 37 transferts d’emplois vers d’autres Directions.

La DGCCRF connait par ailleurs une réforme d’une très grande ampleur qui la conduit à un démantèlement pur et simple avec les conséquences dramatiques que l’on peut aisément imaginer pour la protection des consommateurs.

Je vous saurais donc gré de bien vouloir publier un erratum sur ce sujet dans un de vos prochains numéros.

Je reste à votre disposition pour toutes questions éventuelles que vous pourriez vous poser.

Je vous prie de croire, Monsieur le rédacteur en chef, à l’assurance de ma parfaite considération.

Le Secrétaire Général de Solidaires CCRF & SCL



Haut de page

Joomla Template by younic Joomla & Webdesign based on a Design by Free CSS Templates and beezDivision